Aller au contenu

KELVOA…yage, raconté par Cécile

Les deuxièmes rencontres KELVOA à Marseille c´est du passé récent. Pas si passé que ça. Les effets, les réactions, les témoignages poursuivent. Cécile nous a fait part du KELVO…yage vécu et des rendez – vous à venir.

Prendre le temps de venir aux deuxièmes rencontres de KELVOA fin septembre 16, c’était venir se rapprocher de ce qui compte dans ma vie professionnelle : l’autre, l’accompagnement… autrement.
C’était surtout la promesse de retrouvailles et de nouvelles rencontres, quoiqu’il en soit de faire l’expérience de l’inédit. KELVOA sait nous réserver de belles surprises…
Quel plaisir d’écouter la voix des professionnels qui épousent le réel, l’explorent, créent des outils, pour et avec ceux qu’ils accompagnent (ANLCI, FING…) !
Quel bonheur de voir le courage de leurs audaces et les effets produits sur les personnes accompagnées (PAC Jeunes, ML’Art, Working first 13…) !
Quelle balade olfactive étonnante !
Quelle opportunité de pouvoir réfléchir autrement avec l’éclairage de la conférence de Marc Henri Soulet (l’accompagnement palliatif et l’agir faible) !
Quel enthousiasme à phosphorer ensemble sur nos inspirations, tout en riant avec Matteo et Professeur Pillule.
KELVOA…yage ! Je terminerai par une phrase qui m’accompagne régulièrement : “Laissons la mesure de ce que nous sommes au nombre de pas donnés ” (Pierre Guénard – Caravansérai) et donnons-nous rendez-vous à la prochaine étape à Strasbourg le 18 novembre 16.

Cécile Candau Sanz