Aller au contenu
12ème rencontre KELVOA janvier 2022

Quels enseignements tirer de la pandémie ? Quelles réponses dans le contexte actuel ? Alors, reset ? Tout comme avant ? Retour vers le futur ? D’autres chemins… ?

Mercredi 19  janvier 2022

À distance via Zoom

Inscription et paiement via Helloasso

Formulaire d’inscription en ligne sans paiement

 Programme et formulaire PDF

Journée gratuite pour les adhérents KELVOA : 
Adhérer à l’association

Un sujet d’actualité

Conduire sa vie aujourd’hui ? Apprendre ? Donner du sens à son travail ? Se sentir reconnu dans ses contributions et ses activités ? Se sentir impliqué dans une communauté de destin ? Ce serait donc différent d’hier ? Et cela impacterait les pratiques d’accompagnement ? Toutes ces questions peuvent paraître déplacées tant la réponse est évidente. Depuis presque deux ans de crise mondiale liée à la pandémie, nos repères sont altérés et nos perspectives incertaines. Tout le monde est concerné mais, comme souvent, cette crise est révélatrice d’un certain nombre d’inégalités. Déjà, alors que rien n’est réellement stabilisé et maîtrisé (ce terme a-t-il encore un sens ?), essayer de tirer des leçons individuelles et collectives d’un processus en cours n’est pas aisé. Mais pourtant essentiel.

Revenir à une vie « normale » ? Vraiment ?

De quelle normalité parle-t-on ? Comment construire des perspectives, élaborer des projets alors que la planète entière semble naviguer au gré des aléas d’une situation sanitaire aux évolutions toujours faiblement prévisibles ?  Chacun de nous est pris à ce jeu de paradoxes : le souhait de revenir au monde d’avant où la liberté d’aller et venir et de respirer n’était pas encadrée. Et la conscience aiguisée que le retour à « plus de la même chose » dans ce moment de crises multiples interconnectées (environnementales, géopolitiques, sociales), est insensé.  Et il y a aussi, partout, de l’énergie et de multiples initiatives tournées vers la possibilité d’un monde plus solidaire et inclusif.

Apprendre, se connaître, connaître et reconnaître…

Alors apprendre de tout cela ? Apprendre de tous les autres ? Apprendre selon différentes modalités ? Philippe Carré a développé la notion d’apprenance qu’il définit ainsi : « Un ensemble durable de dispositions favorables à l’action d’apprendre dans toutes les situations formelles ou informelles, de façon expérientielle ou didactique, autodirigée ou non, intentionnelle ou fortuite. ». Alors qu’en est-il de l’apprenance alors même que nous avons fait durant de longs mois de multiples expériences d’apprentissage et de liens multi-modalités ? Quelles sont ces conditions favorables ? D’autant que la litanie du moment sur les compétences, nous fait parfois perdre de vue ce qu’apprendre veut dire et oublier qu’il y a des contextes plus propices que d’autres

Des environnements apprenants ?

Alors, n’y a-t-il pas d’autres modèles de reconnaissance et d’habilitation qui seraient moins centrés sur les référentiels et plus sur les processus de pouvoir d’agir ? S’intéressant plus aux personnes qu’aux protocoles ?

Si l’apprenance est un processus essentiel, comment le faire vivre pour chacun à tous les échelons des territoires ? Le développement et l’accès à des situations apprenantes variées et multiples pour tous est un enjeu. Si les tiers-lieux en sont l’incarnation voire le symbole, ils ne sont pas non plus la seule facette.

Explorer des pratiques d’accompagnement différentes ; prendre des chemins de traverse….

Entre les risques et dérives d’écosystèmes repliés sur eux et des logiques mondialisantes hors d’échelle et de propos, y a-t-il une construction possible ? Comment KELVOA peut contribuer à ce foisonnement d’initiatives et à ce partage des ressources ? Comment tisser des liens de reconnaissance et de solidarité qui nous permettent ensemble de faire école comme le dit avec à propos notre invité Alexis Durand ?

Et nous aurons ensemble, une journée entière pour découvrir d’autres manières d’accompagner, en faire l’expérience et en partager les effets.

La philosophe Cynthia Fleury nous alertait il y a quelques mois dans un éditorial. « Ne faisons pas l’erreur de reconstruire l’avant. Le confinement a ouvert le chemin d’une société moderne, avec quantité d’expérimentations. Ne retombons pas dans le piège des hyper structures pléthoriques qui excellent à empêcher ».

Et si nous apportions, avec humilité mais persévérance, notre contribution ? 

Mercredi 19 janvier 2022
à distance via Zoom

9h00 – Accueil des participants

9h 30 – Acte 1  Analyse partagée de situation : reset ou retour vers le futur ?

Entre rétrospective et prospective, une revue participative, philosophico-poétique du temps présent :

Qu’est-ce qu’on a perdu qu’on cherche encore ? Qu’est-ce qu’on a semé qui fleurit et s’étend ? Quelles fenêtres sont apparues qui nous font regarder l’accompagnement différemment, ici et ailleurs ?

11 h 00 – Acte 2  Apprenance : derrière ce néologisme ?

Distanciel, applis, algorithmes, synchrone, asynchrone, coopératif…quand l’accompagnement s’hybride et nous interroge sur l’acte d’apprendre et ses conditions propices. Alors, apprendre, se connaître, connaître et reconnaître…quelles voies nouvelles ? Quelles voies anciennes perdues de vue ? Quelles balises pour ces temps à venir ?


Déjeuner libre


14h 00 – Acte 3 : Des contextes apprenants : quand le lieu fait lien

Derrière les mots, de quelles initiatives parle-t-on ? Qu’en apprendre ? Peut-on les modéliser ? Entre tiers-lieux multiples et expériences coopératives territoriales, comment s’inspirer de ce foisonnement ? Et en percevoir les clés d’action.

16h 00 – Acte 4 : Faire école : l’art d’accompagner autrement ?

Comment dépasser la seule trajectoire individuelle, penser le système et faire communauté à tous les échelons ? Comment faire école d’un pouvoir d’agir individuel et collectif ? Comment le traduire en actions situées ?

Tout au long de cette journée, nous serons accompagnés, éclairés, questionnés par :

  • Alexis Durand (Jeanson), créateur de Prima Terra Faire École, chercheur en sciences de l’innovation, concevant et contribuant à des projets de recherche-action-transmission sur des sujets émergents, comme les tiers-lieux, les territoires apprenants, l’alimentation durable ou les services de demain dans l’économie du Care. Accoucheur de livres d’expériences collectives, accompagnateur de décideurs…. Pour réinscrire dans le temps long des idées et actions de notre époque
  • Laurent Duclos, sociologue et économiste du travail, DGEFP, Chercheur rattaché au laboratoire des Institutions et Dynamiques Historiques de l’Économie et de la Société (IDHES)
  • Antoine Burret, Sociologue (à confirmer), Expert international des tiers-lieux. Il a joué un rôle historique important dans l’émergence et la structuration du concept dans les pays francophones.
  • Carlos Ribeiro, Fondateur de Caixa de Mitos, Lisbonne (Portugal) : expert européen de l’entrepreneuriat inclusif et social, du développement local et rural, de l’éducation des adultes et développeur de communautés de pratiques.
  • Et le retour de Mattéo, après un long voyage dans les pays de l’accompagnement qui ouvrira ses valises devant nous. Histoire de garder le sens…de l’humour.

Formulaire d’inscription

Journée gratuite pour les adhérents KELVOA : 
Adhérer à l’association

Inscription et paiement via Helloasso

 Programme et formulaire PDF

Si vous ne souhaitez pas régler directement sur Helloasso :